Ainsi parlait Zarathoustra

Centre Culturel de Dison, Dison

Ainsi parlait Zarathoustra
Vendredi 13 octobre, Samedi 14 octobre & Dimanche 15 octobre

Ainsi parlait Zarathoustra (Cie KenkOO)

« Il faut porter encore en soi un chaos, pour pouvoir mettre au monde une étoile »

Ainsi parlait Zarathoustra est à la fois un long poème et une œuvre de réflexion sur une nouvelle promesse d'avenir pour l'homme... mais c'est aussi une parodie.Zarathoustra se retirant dix ans dans la montagne, et sentant un jour le besoin de partager sa sagesse, rappelle le séjour du Christ dans le désert, et certains passages du livre, font songer à la Cène. Zarathoustra tient d'ailleurs autant du Christ, par son côté prophétique, que du révolutionnaire, qui annonce le "Surhomme", celui qui veut aller au-delà des valeurs reconnues et des vérités admises, sans volonté de domination.

Zarathoustra, ce poète-prophète subversif, serait-il celui qui a bouleversé la pensée occidentale ? Les thèmes de l'éternel retour, du surhomme et de la volonté de puissance, chers au philosophe allemand sont réunis dans ce texte.

Avec cette adaptation d'Ainsi Parlait Zarathoustra, le metteur en scène Nubar Bogos et le chorégraphe Selim Aydgogdu nous proposent une performance époustouflante, une adaptation originale, qui ne manquera pas de bouleverser votre pensée …

Mise en scène : Nubar BOGOS

Scénographie : Selim AYDOGDU

Interprétation : Serena GALANTE, Sofia ATMAN, Pailine CORVELLEC, Isabelle JOUX, Fatima BABRI TCHIOMBIANO, Fabio DIMASI, Nicolas GUILMARD, Yerone N'GOBI SERGE KOTO, Jaï CASSART

Coproduction : Videopolis Belgium

Musique /Lumière/Vidéo : Bak Ayça

Infos pratiques :

Vendredi 13 et samedi 14 octobre à 20h et dimanche 15 octobre à 14h

10€ + Art. 27

Salle du rez (rue des Ecoles, 2 - 4820 Dison)

Infos et réservations : 087 / 33 41 81 - contact@ccdison.be

Horaire

Vendredi et samedi : 20h

Dimanche : 14h

Adresse

Centre Culturel de Dison
rue des Ecoles, 2
4820 Dison

Prix

10 €

Contact

E-mail: contact@ccdison.be
Tél.: 087/334181
Site web: Ainsi parlait Zarathoustra