Expo "Islam, c'est aussi notre Histoire!"

Espace Vanderborght, Bruxelles

Expo "Islam, c'est aussi notre Histoire!"
Vendredi 15 septembre Dimanche 21 janvier

Dans l’imaginaire européen, aussi bien musulman que non-musulman, un préjugé tenace veut que la présence musulmane sur le sol européen soit d’importation tardive, contemporaine des vagues d’immigration de la seconde moitié du XXe siècle. Il en résulte une autre idée préconçue : que ces deux civilisations, l’Europe et l’Islam, soient fondamentalement étrangères l’une à l’autre, et condamnées par les vicissitudes de l’histoire à une cohabitation malaisée. L’exposition L’Islam, c’est aussi notre histoire ! montre qu’il n’en est rien. Présence récente ? En fait, depuis son irruption dans l’histoire jusqu’à nos jours, l’Islam n’a jamais été absent de ce continent et de sa civilisation.

Les Musulmans sont arrivés dans le bassin occidental de la Méditerranée au VIIIe siècle, lors de leur conquête de la péninsule Ibérique, où ils se sont maintenus sept siècles durant. Puis, lorsque la chute de Grenade en 1492 a mis un terme à la présence musulmane à l’ouest du continent, les Turcs sont déjà solidement implantés depuis plus d’un siècle à l’est, dans les Balkans, qu’ils incorporent dans un vaste empire. Aussi bien, de même qu’il y a un Islam maghrébin, turc, africain, indo-pakistanais, arabe ou indonésien, il y eut bel et bien, et il y a toujours, un Islam européen spécifique. Deux civilisations étrangères l’une à l’autre ? Non, deux civilisations parfois conflictuelles, certes, mais issues d’un tronc spirituel et intellectuel commun, se rattachant à une même origine scripturaire et se réclamant du même héritage philosophique. L’histoire douze fois séculaire de leur imbrication a été tantôt violente et tantôt pacifique, mais toujours riche d’influences mutuelles. Sans leur rencontre, ni l’Europe ni l’Islam ne seraient ce qu’ils sont. Dans une longue respiration géographique d’avancées et de reculs, de flux et de reflux, l’exposition invite à revisiter cette histoire, dont, pour le meilleur et pour le pire, nous sommes tous les fils et les acteurs. 

L’Islam, c’est aussi notre histoire ! est une exposition de civilisation.

Peu développée en Europe, où de vastes collections et une solide tradition séculaire ont privilégié et privilégient toujours les expositions d’art, l’exposition de civilisation n’en est pas moins un puissant outil culturel. Elle a pour avantage de drainer des dizaines de milliers de visiteurs. C’est un spectacle, capable tout à la fois de se déployer sur une période assez longue ; de mettre en oeuvre l’intelligence et la sensibilité d’un large public ; et, en jouant sur tous les niveaux de communication, de s’adresser dans un même souffle à toutes les classes sociales, à tous les âges et à tous les niveaux d’éducation – le seul, en fait, susceptible d’intéresser le professeur d’université et le collégien, le cadre et la mère de famille. Ce faisant, l’exposition de civilisation crée du lien social, auquel elle donne sens par la culture. Bien conçue, l’exposition de civilisation décloisonne les domaines d’activité culturelle, et donc le regard de leurs « consommateurs ». Elle éclaire les questionnements politiques contemporains par l’histoire, la science, l’art, voire, nous en avons fait l’expérience inédite, par le théâtre. Elle intègre des savoirs divers, portés par des disciplines diverses, qu’elle fond dans un ensemble harmonieux. Si ce dialogue n’est pas producteur de science – une exposition ne remplacera jamais le livre ou l’article scientifique –, il est, en revanche, un puissant producteur d’entendement et de curiosité. Dans un monde déboussolé par la mondialisation des échanges et l’explosion des techniques de communication, l’exposition de civilisation est porteuse d’un message humaniste. Elle replace l’homme au coeur des préoccupations de l’homme. Enfin, l’exposition de civilisation telle que nous la conçevons doit nécessairement avoir une dimension européenne, à la fois parce que les thèmes choisis ne sont jamais confinés au moi national, et parce qu’elle est appelée à circuler.

Horaire

Du lundi au vendredi : 9h30 à 17h30

Week-end, jours fériés et vacances scolaires belges : 10h00 à 19h00

Adresse

Espace Vanderborght
Rue de l'Ecuyer , 50
1000 Bruxelles

En voiture

  • Parking Ecuyer (Rue de l’Ecuyer 11)
  • Parking de Brouckère (place De Brouckère 1)
  • Parking 58 (Rue de l’Evêque 1)

En train : arrêt Gare centrale (400 m. à pied)En métro : arrêt Gare Centrale / De Brouckère (lignes 1 et 5)En tram : arrêt La Bourse / De Brouckère (lignes 3, 4 et 32)Bus (STIB/MIVB) : lignes 66, 29, 71, 86, 38, 63, 65Stations Villo : Mort Subite, Bourse, De Brouckère et Agora

Prix

Groupes adultes (à partir de 15 pers.) : 11€En-dessous de 26 ans : 7€Groupes scolaires et groupes de jeunes (6-25 ans) (àpd 15 pers.) : 6,5€Pack famille (2 adultes + 2 enfants) : 36€ + 6,5€ par enfant supplémentaireEnfants – 6 ans : gratuitArt. 27 : 1,25€

Contact

E-mail: info@expo-islam.be
Tél.: 02 549 60 49
Site web: Expo "Islam, c'est aussi notre Histoire!"